Bonjour / Se connecter
Listings
Accès
Agenda
Actualités
Médecins généralistes

Les différents types d'hébergement


Maison de repos (MR)

En Région wallonne, la maison de repos est définie comme un établissement destinée à l’hébergement de personnes âgées de 60 ans au moins, qui y ont leur résidence habituelle et y bénéficient de services collectifs familiaux, d’aide à la vie journalière et s’il y a lieu, de soins infirmiers et paramédicaux.
 

Maison de repos et soins (MRS) au sein de la MR 

La maison de repos et soins est destinée aux personnes nécessitant des soins et dont l’autonomie est réduite en raison d’une maladie longue durée.
 

Courts séjours (CS) au sein de la MR 

Les lits de courts séjours constituent, comme leur nom l’indique, des solutions transitoires, comme pour une convalescence. Les résidents peuvent y être hébergés au maximum 3 mois ou 90 jours cumulés sur l’année civile. Les lits de courts séjours sont limités à 20% maximum de la capacité d’une maison de repos.
 

Résidence-services (RS) 

Le concept vise les personnes âgées autonomes, qui peuvent vivre de manière indépendante, mais en profitant d’un environnement sécurisé, grâce à la permanence 24h/24 de la maison de repos, dont le personnel peut toujours intervenir en cas de besoin.
 
Toute résidence-services doit toujours garantir un lien fonctionnel avec une maison de repos. Les normes d’encadrement et de financement sont différentes dans chaque cas. A noter que les mêmes établissements peuvent développer les différentes activités de front.
 

CANTOUS

CANTOUS signifie Centre d’Activités Naturelles Tirées d’Occupations Utiles et Sécurisées. Il s’adresse aux personnes désorientées, atteintes de maladies dégénératives (démence, Alzheimer, …).
 
Il s’agit d’un endroit spécialement aménagé où ces personnes réapprennent les gestes de la vie quotidienne (cuisiner, dresser la table, manger, se vêtir, …) et sont encouragées à développer une autonomie collective face à la perte d’autonomie individuelle. L’ambiance est toujours très familiale, le nombre de personnes limité. L’accompagnement des personnes se fonde sur l’adaptabilité et la participation des personnes en fonction de leurs moyens propres, tout en sécurisant l’encadrement.