Bonjour / Se connecter
Accès
Agenda
Actualités
Médecins |

Développement de projets qualité


La bonne gestion des quartiers opératoires passe par le développement de projets qualité.

 

Débriefing en approche multidisciplinaire des accidents et incidents survenus en cours de programme

Il est réalisé tous les mois lors de la réunion morbidité mortalité.
 


Eradication du latex (depuis novembre 2010)

L’allergie au latex est en constante augmentation: on estime que 6% de la population est allergique, pourtant un patient allergique sur deux ignore qu’il est concerné. Le latex intervient dans la fabrication du matériel médical (ex : gants de chirurgie, masques respiratoires, sondes…). Cette allergie représente la deuxième cause de complications allergiques per-opératoires. Elle constitue aussi la première cause de choc anaphylactique chez l’enfant. Les réactions sévères surviennent dans un cas sur 10 000 opérations et les cas de décès sont estimés à 1 sur 100 000. Face aux difficiles mesures de prévention et à l’absence de traitement efficace, le CHC a fait le choix d’éradiquer le latex en salle d’opération d’abord, dans tout l’hôpital ensuite. Ce choix sécuritaire, qui constitue un investissement estimé à 200 000€ par an, a permis au CHC de s’inscrire parmi les premiers hôpitaux sans latex en Europe fin 2010.
 

Généralisation de la check-list (introduite en 2010)

Cet outil vise à systématiser les contrôles et répertorie les éléments intangibles du processus opératoire, et ce à chaque grande étape : lors de l’accueil du patient, avant l’anesthésie, avant l’incision chirurgicale, avant la sortie de la salle d’opération. La check list doit être remplie conjointement par l’infirmière, l’anesthésiste et le chirurgien. Cette procédure assure au chirurgien sécurité et confort dans le déroulement des opérations et s’inscrit dans la politique de gestion des risques. Elle est à la fois un aide-mémoire et un outil d’échange d’information entre les intervenants. En créant sa propre check list et en la généralisant aux 6 quartiers opératoires, le CHC va plus loin que les recommandations de l’OMS en la matière.


Déclaration des événements indésirables, encouragée par l’organisation mensuelle d’un retour systématique aux déclarants (depuis 2012)

Les quartiers opératoires adhèrent à la charte No Fault du CHC.


Mise sur pied en 2013 d’un groupe de travail qualité et efficience

Il est composé d’experts et acteurs de terrain, chargé de travailler notamment à

  • la résolution des infections des sites opératoires, en améliorant la préparation du patient chirurgical (douche préopératoire, épilation, …)

  • l’homéostasie

  • la normo-thermie


Formation par rapport à des procédures exceptionnelles

Par exemple, que faire en cas d’hémorragie majeure ?. Ces mises en situation, avec mannequin, permettent d’optimiser la prise en charge (les acteurs savent comment réagir) tout en impliquant l’ensemble des intervenants
 

Takeoff : un nouveau cap pour les quartiers opératoires

En 2015, les quartiers opératoires de St-Joseph, de l’Espérance (Montegnée) et Notre-Dame (Waremme) se sont engagés dans une démarche globale d'amélioration de la qualité, de la sécurité et de l'efficacité. Cette nouvelle dynamique a été formalisée dans le cadre du projet Takeoff (décollage en français) axé sur l'amélioration du travail d’équipe et la gestion des risques (amélioration de la check-list).

Le projet a été mené en collaboration (inédite) avec des pilotes de ligne (société Report’in) dans le cadre d'une prise en charge sur-mesure pour l'ensemble des intervenants (infirmiers, chirurgiens, anesthésistes):

  • formation sur simulateur de vol (au centre de formation aéronautique de Brussels Airport)
  • formation au CRM (Crew resource management), centrées sur les facteurs humains
  • simulations de cas critiques au bloc opératoire, avec mannequins.

La mission ne constitue pas pour autant une fin en soi. C'est une étape pour fédérer l’ensemble des intervenants autour d’objectifs communs, renforcer le sentiment d’appartenance et la cohésion entre les différents métiers, et partant conduire à la certification.
En savoir plus
 

Certification qualité par un organisme officiel canadien

En 2016, le quartier opératoire de la Clinique Saint-Joseph a reçu la certification par Accréditation Canada International (ACI), l’un des deux grands organismes accréditeurs dans le secteur de la santé. La certification est accordée après évaluation de différents critères (fonctionnels et qualitatifs). C'est une démarche volontaire à laquelle le CHC a souscrit en grande partie sur la lancée du projet Takeoff.

En savoir plus