Bonjour / Se connecter
Accès
Agenda
Actualités
Médecins |

Philosophie des soins


Le CHC place le patient au centre de ses préoccupations et de son organisation.

Cela signifie pour le département des soins infirmiers :

  • accueillir la personne dans toutes ses dimensions (physique, psychique et spirituelle), en respectant les diversités sociales, culturelles et religieuses
  • lui dispenser des soins de qualité
  • l'écouter et l'informer, l’aider à être acteur de soins, dans le respect des autres patients et des professionnels qui travaillent dans l’institution, collaborer à l’obtention de son consentement éclairé par une information complète quant aux traitements et soins qui lui sont proposés
  • respecter sa personne et sa famille, en garantissant la confidentialité
  • préserver son environnement, son confort, sa sécurité, mais aussi son intimité et sa vie privée

 

Soigner, c’est aider à vivre et accompagner le patient

Lorsqu'un patient franchit la porte de l'hôpital, il n'abandonne pas pour autant tout ce qui constitue sa vie: sa famille, ses préoccupations, ses aspirations, ... Le CHC promeut une prise en charge globale et cohérente du patient. Le personnel soignant répond aux besoins et prodigue des soins qui garantissent le bien-être en vue et permettent de recouvrer la santé.
 

Humaniser les soins, humaniser la mort

Accueillir le patient, c’est aussi veiller à ce que les soins qui lui sont prodigués restent empreints d’humanité et de bienveillance. Plusieurs initiatives illustrent l’humanisation des soins au quotidien au travers de structures d’accueil (La maison de Julien), d’une offre de soins ou d’encadrement particuliers (Espace +, clowns relationnels, …) ou d’actions de sensibilisation (Semaine de l’enfant et l’hôpital, …).

De la même manière, lorsque guérir n’est plus possible, le personnel soignant accompagne le patient et continue à prendre soin de lui également au travers des soins continus et en fin de vie.
 

Dispenser des soins de qualité en équipe pluridisciplinaire

L'infirmièr(e) agit auprès du patient de concert avec les autres professionnels de la santé (médecins, kinésithérapeutes, diététiciens...) en visant une complémentarité sur le plan thérapeutique mais aussi sur le plan de l'information, de l'attention: ce sont le même humanisme et le même professionnalisme qui les animent. La qualité des soins est garantie par l’apport de chacun en fonction de son rôle et de son expertise.

Si le multidisciplinaire constitue la tendance générale en matière de prise en charge, celle-ci est plus fortement développée dans les itinéraires cliniques ou les cliniques spécialisées (Clinique du surpoids ou CITEP, Clinique des tumeurs digestives, consultation pluridisciplinaire pour patients trisomiques, … ).

Dans les unités d’hospitalisation, la prise en charge pluridisciplinaire est liée aux types de pathologies. Elle est très formalisée en gériatrie, par exemple, mais d’une manière générale, les différents métiers de toutes les unités de soins travaillent en collaboration de plus en plus étroites.