Bonjour / Se connecter
Listings
Accès
Agenda
Actualités
Médecins généralistes

Une vision gagnant-gagnant


Le département infirmier a développé une gestion des ressources humaines basée sur une vision gagnant-gagnant: équilibrer vie professionnelle et vie privée, garantir compétences et épanouissement professionnel.


La démarche s’appuie sur des pré-requis organisationnels et ergonomiques, mais également sur une gestion des ressources faite de confiance et esprit d’équipe.

A l’échelle du groupe CHC (cliniques et maisons de repos), les soignants se chiffrent à environ 1.500 ETP (équivalents temps pleins) et les paramédicaux (kinésithérapeutes, ergothérapeutes, diététiciennes …) à 307 ETP (chiffres 2012). Cela représente respectivement 52% et 11% de l’ensemble du personnel du CHC.

 

L’amélioration constante de la qualité des soins et le professionnalisme s’enracinent dans

  • un programme de formation continue et de recyclage
  • l’émergence de nouveaux projets qualité
  • une évaluation formative des professionnels (évaluation, fixation d’objectifs)
  • une évaluation de la qualité des soins (enquête satisfaction patient, gestion des plaintes, notification des événements indésirables, suivi des indicateurs de qualité) 

Cette démarche est soutenue par l’ensemble du département infirmier. Elle se concrétise dans un environnement et une ambiance de travail appréciés des collaborateurs.

 

Un sentim​ent de satisfaction générale

Réalisée en 2012 par l’Université d’Anvers, l’enquête sur l’environnement de travail du personnel de soins des 6 cliniques du CHC présente des résultats très positifs :

  • 95% du personnel soignant est attaché et fidèle au CHC
  • 86,8% du personnel de soins est satisfait à très satisfaits de son emploi
  • 87,6% estime qu’on travaille bien dans son unité
  • plus de deux tiers des répondants considèrent que la qualité des soins est en hausse.

 
Outre un taux élevé de satisfaction générale, l’enquête souligne encore :

  • la très bonne relation entre médecins et infirmières
  • la bonne gestion des unités de soins (ambiance, conditions de travail, organisation du service, …)
  • le bon esprit d’équipe et l’implication dans les décisions
  • un engagement professionnel fort dans le chef de chacun (dévouement, sentiment d’efficacité), malgré une lourde charge de travail
  • le travail des infirmièr(e)s chefs (ICU) reconnu et salué par les équipes
  • les bonnes relations des équipes avec les autres services qui interviennent au sein de l’unité (entretien, logistique, maintenance, …) 

Avec un taux de réponse de 65,9% pour un échantillon de 1.426 personnes, le tableau dressé par l’enquête est significatif pour l’ensemble du pôle hospitalier et pour chacune des 6 cliniques du CHC.