Bonjour / Se connecter
Listings
Accès
Agenda
Actualités
Médecins généralistes

La sécurité alimentaire


Le CHC est le premier hôpital de Wallonie à avoir obtenu, en mars 2011, la certification du système d’autocontrôle de sa cuisine centrale, délivrée par l'AFSCA (Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire).

Un signe de confiance fort pour ses patients, ses résidents, ses visiteurs et les membres de son personnel. Cette certification, symbolisée par un smiley, a été renouvelée en 2014 (pour 3 ans) et en 2017 (pour 2 ans).


Depuis 2005, toute entreprise de transformation alimentaire a l'obligation d'avoir son propre système d'autocontrôle pour répondre aux normes de l'AFSCA. Par autocontrôle, on désigne l'ensemble des procédures qui garantissent la sécurité (sanitaire et des techniques de travail) et la traçabilité à toutes les étapes du processus (de la réception et transformation des marchandises à la production et distribution des repas).

Pour être certifié, le système d'autocontrôle doit être:

  • mis en place à l'aide d'un guide d'autocontrôle spécifique

  • audité par un organisme indépendant agréé

Afin de garantir la sécurité sanitaire, la cuisine centrale utilise des procédés tels que la pasteurisation, la flash pasteurisation, la mise sous atmosphère modifiée ou la cuisson sous vide. Plus de 300 analyses alimentaires sont réalisées chaque année.
 
Le CHC a depuis lors étendu cette démarche qualité à l’ensemble de son pôle hôtelier, en commençant par les huit maisons de repos du Réseau Senior. Deux d’entre elles sont déjà certifiées: les Résidences Les Peupliers (Hermalle-sous-Argenteau) et Notre-Dames de Lourdes (Liège).
 
Le CHC envisage de faire certifier également ses cliniques par la suite: Notre-Dame Waremme, Notre-Dame Hermalle, Sainte-Elisabeth (Heusy) et la future clinique du MontLégia qui ouvrira en 2019.