Bonjour / Se connecter
Accès
Agenda
Actualités
Médecins |

La chirurgie reconstructrice ou réparatrice


La chirurgie réparatrice ​corrige certaines malformations congénitales ou acquises. Elle permet de reconstruire une partie du corps anormalement développée ou positionnée (oreilles décollées, asymétrie mammaire) ou mutilée à la suite d'un cancer (sein, face) ou d'un accident (perte de substance d'un membre inférieur à la suite d'un accident de moto, morsure, brûlure).


Le champ d'intervention de la chirurgie plastique est relativement vaste. Les techniques d'intervention sont variées allant des méthodes les plus classiques aux méthodes les plus spécialisées (microchirurgie, expansion tissulaire, lipofilling, lambeaux tissulaires, dermabrasion, endoscopie).

 

De nombreuses spécialités médicales font appel à la chirurgie réparatrice.
 

  • La chirurgie orthopédique: les fractures qui surviennent après un accident sont stabilisées par un chirurgien orthopédique. S'il subsite un grand délabrement tissulaire exposant l'os, le chirurgien plasticien prendra en charge la reconstruction.
  • La chirurgie abdominale et la gynécologie: après une mastectomie pour cancer, le chirurgien plasticien peut intervenit pour reconstruire le sein par prothèse ou par tissus autologues. Les grandes pertes de substance de la paroi abdominale sont également une bonne indication de reconstruction.
  • La neurochirurgie: les infections osseuses des os du crâne, les tumeurs du scalp avec envahissement osseux, les séquelles de la radiothérapie nécessitent souvent une reconstruction par lambeaux autologues.
  • La chirurgie maxillo-faciale et l'ORL: le traitement des tumeurs de la bouche ou de la face entraînent une perte de fonction à laquelle le chirurgien peut pallier avec la réalisation d'un lambeau tissulaire microchirurgical.
  • La dermatologie: les tumeurs cutanées trop volumineuses nécessitent souvent une reconstruction par lambeaux locaux ou greffes de peau.