Bonjour / Se connecter
Accès
Agenda
Actualités
Faire un don
| Médecins |

Confort et bien-être: deux éléments essentiels de la prise en charge



Les soins palliatifs ont pour but d'apporter un maximum de confort et de bien-être au patient et à ses proches.

Cela passe par cinq éléments, comme l'explique Marie-Paule Ernotte, infirmière chef de l'équipe pluridisciplinaire.




 

Le mental

Vu l'importance de l'aspect relationnel des soins, l'ensemble des soignants est guidé par une équipe de psychologues. Son responsable est d'ailleurs très impliqué puisqu'il préside la plate-forme des soins palliatifs en province de Liège.
 

L'atmosphère

Le cadre de notre unité a été conçu comme un lieu de vie et d'accueil qui se veut apaisant et rappelle autant que possible l'ambiance d'une maison. Du matériel (livres, télévision, lecteur DVD, réfrigérateur...) et des locaux (salon, salle à manger, cuisine...) sont mis à la disposition du patient et de ses proches. Les chambres sont équipées notamment d'une radio avec lecteur CD.
 

Les soins du corps

Nous pouvons proposer des massages et sommes sensibilisés à l'utilisation des huiles essentielles. Cela peut contribuer à soulager efficacement la douleur. Nous offrons aussi la possibilité de prendre une douche ou un bain.
 

Le respect du rythme de chaque patient

Heures du lever et des repas, temps pour la toilette, repos, présence des proches...: les horaires sont adaptés le plus possible au rythme du patient dans notre unité qui ne compte que six lits. Les heures de visite sont flexibles: les membres de la famille et les proches peuvent être accueillis 24 heures sur 24, et passer la nuit. Selon les cas, en chambre commune - des restrictions sont parfois d'usage.
 

Le plaisir de l'alimentation

Nous attachons beaucoup d'importance au plaisir de l'alimentation. Notre objectif est de proposer une alimentation individualisée, répondant aux souhaits du patient, davantage en tout cas que dans les autres unités de soins. Notre diététicienne s'investit énormément. Nous recevons aussi le soutien du chef cuisinier de la clinique que nous sollicitons pour des demandes ponctuelles sortant de l'ordinaire.

Nous disposons d'une petite cuisine où l'on peur préparer certains plats de façon informelle. Nous faisons parfois des crêpes, du pain perdu, du cramique, des choux à la crème et autres mignardises. Nous soignons la présentation et nous efforçons de privilégier la qualité visuelle, esthétique et gustative. Quant à la famille, elle a aussi son rôle à jouer. Elle peut préparer un repas de son choix, venir fêter un événement.

Dans l'unité, vous n'êtes pas chez vous, mais c'est un peu comme chez vous.