Bonjour / Se connecter
Accès
Agenda
Actualités
Faire un don
| Médecins |

20
mar
2017

Clinique de l’Espérance: les enfants battent les tambours pour la paix

A chaque printemps, des dizaines de milliers d'enfants dans le monde battent les tambours pour la paix. Ils répondent à l'appel que leur avait lancé en 2001 - quatre ans avant sa disparition - Arthur Haulot, résistant, poète et écrivain liégeois.


Chaque année, les enfants hospitalisés à la clinique de l’Espérance (Montegnée) participent à cette belle action citoyenne, organisée à l’occasion de la Journée mondiale poésie-enfance. Rassemblés ce lundi matin sur le parvis de la clinique, ils ont déployé des messages de paix et, tout en martelant les djembés, entonné des chants, accompagnés à la guitare par Isabelle Dewaele, du groupe Les Zakouskis.
 
Aujourd’hui, leur a dit Hélène Bourgeois, institutrice à l’Ecole en couleurs (l’école du service pédiatrique de l’Espérance), nous unissons nos voix par des chants pour faire résonner dans le monde notre appel pour la paix. Nous mobilisons toutes nos forces, nous mobilisons toutes nos énergies pour, très fort, battre tambour pour la paix.
 
Cette édition 2017 des "Tambours pour la paix", qui a le mérite d’éveiller les enfants non seulement aux valeurs de fraternité et de solidarité mais à l’écriture et à la poésie, s’est clôturée, comme les années précédentes, par un envol de (vraies) colombes.