Bonjour / Se connecter
Accès
Agenda
Actualités
Médecins |

03
avr
2017

Allergies: première matinée scientifique

Pour la première fois, le centre pédiatrique d’allergologie (CPA), en collaboration avec le département de pédiatrie, a organisé, le samedi 25 mars, au Palais des congrès de Liège, une matinée scientifique sur le thème : "L’enfant et l’allergie : en pratique".

Pédiatres et diététicien spécialisés en allergologie ont proposé aux quelque 165 participants des exposés sur les allergies alimentaires (gluten, lactose), cutanées (dermatite atopique), aux médicaments (exanthème fébrile sous antibiotiques), mais aussi sur la sensibilisation, la diversification alimentaire, ainsi que sur la diététique et les allergies alimentaires.
 
Les participants (pédiatres, médecins généralistes, diététicien(ne)s, infirmièr(e)s) ont majoritairement fait part de leur satisfaction quant à l’intérêt et à l’aspect pratique des thèmes abordés, le tout avec un grand respect du timing. 


Les allergies (alimentaires, respiratoires, médicamenteuses...), dont la fréquence a fortement augmenté ces 20 dernières années, posent un problème de santé publique. Elles touchent aujourd’hui plus de 10% des enfants et peuvent avoir un impact important sur leur qualité de vie. 
 

A la Clinique de l’Espérance, le centre pédiatrique d’allergologie (CPA) propose une prise en charge globale, pluridisciplinaire et personnalisée, de toutes les formes d’allergie chez les jeunes patients (jusqu’à 18 ans). 

L’allergie - à ne pas confondre avec la sensibilisation ou l’intolérance, dont les symptômes peuvent être similaires - est une réponse inadaptée du système immunitaire qui entraîne une réaction à des substances normalement sans danger, appelées allergènes.
  
Le CPA traite les allergies :

  • alimentaires (les allergènes sont chez nous principalement l’arachide, l’œuf et le lait)

  • aux médicaments

  • respiratoires

  • à l’effort

  • cutanées

  • au venin d’insecte

  • et les intolérances alimentaires 

L’équipe du CPA est composée de pédiatres spécialisés en allergologie, en gastroentérologie (allergies au lait, intolérance au lactose et au gluten), en dermatologie (eczéma, urticaire, photodermatose) et en pneumologie (allergies respiratoires, asthme), de diététiciens et d’infirmières pédiatriques. D’autres intervenants (autres spécialités médicales, psychologues...) renforcent l’équipe si nécessaire.
 
La prise en charge commence par un bilan approfondi basé sur une enquête détaillée (antécédents de l’enfant et de sa famille) et sur différents tests :

  • les tests cutanés

  • les tests sanguins

  • le test de provocation orale (TPO) consistant à ingérer une dose croissante d’aliment allergène, de manière à confirmer/infirmer l’allergie et à déterminer le seuil réactogène 

Le CPA propose ensuite des régimes d’éviction, des conseils, un plan d’action personnalisé ainsi qu’une trousse d’urgence spécifique.
 
Pour les allergies alimentaires sévères et persistantes, le CPA peut réaliser une désensibilisation, ou immunothérapie orale (ITO) : de petites quantités d’allergènes alimentaires sont administrées régulièrement, à doses croissantes, dans le but d’induire une tolérance partielle voire totale à l’aliment. L’ITO s’avère efficace dans 62 à 100% des cas pour l’arachide, dans 57 à 94% des cas pour l’œuf et dans 36 à 90% des cas pour le lait.