Le Groupe santé CHC avance son déménagement en raison de l'épidémie du coronavirus

14
mar
2020

Le Groupe santé CHC avance son déménagement en raison de l'épidémie du coronavirus


Les patients de la clinique Saint-Joseph seront ainsi transférés dès le vendredi 20 mars.


Ceux de l’Espérance le vendredi 27 mars et ceux de Saint-Vincent le samedi 28 mars comme initialement prévu pour ces derniers. Certains services adultes de la clinique de l’Espérance seront néanmoins transférés au fur et à mesure, à partir du lundi 23 mars.

 

Le Groupe santé CHC estime que le plan d’urgence hospitalier (PUH) activé dans tous les hôpitaux généraux accentue l’impératif de la mise en service de la Clinique CHC MontLégia. Ces conditions, en sus de l’annulation des consultations et examens non urgents et de l’interdiction de visite, et la baisse d’activité qu’elles provoquent, plaident pour la mise en œuvre du déménagement avant le pic de l’épidémie. Dans le contexte actuel où l’on doit faire preuve de la plus grande solidarité, c’est notre devoir de mettre cet outil le plus rapidement possible à la disposition de la population en cette période de crise sanitaire, déclare Alain Javaux, directeur général du Groupe santé CHC.

 

Plusieurs arguments de poids expliquent ce choix :

 

  • La Clinique CHC MontLégia est prête

Pour rappel, le CHC avait postposé son déménagement initialement prévu à la mi-février pour garantir son activation et les simulations. Ces opérations seront finalisées pour le premier transfert des patients.

 

  • Capacité d’accueil augmentée

A la Clinique CHC MontLégia, notre capacité passera de 32 à 48 lits de soins intensifs adultes, soit une hausse de 50%. En cas de besoin, des lits supplémentaires pourront, par exemple, être installés dans la salle de réveil du bloc opératoire dont la configuration permettrait d’accueillir des patients hospitalisés de manière bien plus efficace qu’on ne pourrait le faire sur nos sites existants.

 

Le nouvel hôpital offre une capacité de prise en charge supérieure tant en surfaces qu’en concentration d’équipes et d’appareillages, souligne le Dr Philippe Olivier, directeur médical du Groupe santé CHC. Nous serons en mesure, si nécessaire, d’y augmenter de manière significative le nombre de lits intensifs dans un délai rapide.

 

  • Prise en charge plus efficace

Le regroupement de nos forces et moyens sur un seul site renforcera grandement notre efficacité en termes de garde médicale, de supervision de patients, d’expertise, etc. Un rassemblement des équipes permettra notamment de faire face plus facilement à l’absentéisme des collaborateurs s’ils devaient à leur tour être touchés par le virus.

 

  • Un déménagement encadré par des experts

Le Groupe santé CHC a fait ce choix d’avancer son déménagement en accord avec la société canadienne HCR (Health Care Relocation) qui organise et encadre celui-ci. Leader en ce domaine, HCR a à son actif plus de 400 déménagements hospitaliers dans le monde entier. Cette équipe sera à pied d’œuvre lors du déménagement. Précisons que le schéma de transfert est établi pour un hôpital à pleine capacité et que, dès lors, si le nombre de patients devait augmenter en raison du Covid-19, cela ne poserait pas de problème.