Bonjour / Se connecter
Accès
Agenda
Actualités
Médecins |

Genèse du projet


Plusieurs raisons expliquent le choix d’un nouvel hôpital:

  • assurer la pérennité du CHC . Dès 2002, alors qu’il est engagé dans une vaste réflexion stratégique, le CHC envisage de regrouper l’activité de ses 3 cliniques liégeoises. Construire un nouvel hôpital offre les meilleures garanties pour le patient (accessibilité, confort) et pour les acteurs de soins (projet médical, ergonomie), tout en fixant les grandes lignes de l’avenir du CHC pour les 30 à 40 ans à venir.

  • simplifier le management et rationaliser les frais: diminution des coûts, augmentation de la performance et de l’efficience, économies d’échelle…

  • valoriser les synergies. Différents scénarios de regroupement ont été analysés pour les 3 cliniques afin de rationaliser l’offre: spécialiser chaque clinique en réorganisant l’activité, regrouper l’activité sur deux sites ou sur un seul en l’agrandissant, tout regrouper sur un nouveau site. A long terme, le choix de construire un nouvel hôpital sur un nouveau terrain constitue la solution la plus rationnelle. De plus, l'édification d'un nouvel hôpital permet de faire correspondre parfaitement le plan architectural aux configurations des projets médicaux, le tout dans un souci d'ergonomie de travail.

 
Le choix du site de Patience et Beaujonc a été posé par le Conseil d’Administration du CHC en mai 2008, après avoir mis en balance deux alternatives:

  • construire un nouvel hôpital alentour de l’actuelle clinique Saint-Joseph, éventuellement en englobant les ailes les plus récentes dans une construction plus vaste. Ce projet demandait qu’on exproprie une partie du quartier.

  • construire un nouvel hôpital sur un site vierge, l’ancien charbonnage de Patience et Beaujonc

     

Le site de Patience et Beaujonc présente de nombreuses opportunités

  • un accès aisé, en voiture comme en transport en commun, et une superficie suffisante pour les parkings (près de 2.000 places prévues)

  • une liberté de conception (terrain vierge)

  • une construction en une seule phase

  • une belle visibilité sur la ville

  • une approche fédératrice pour le personnel et les médecins du CHC: les trois cliniques sont rassemblées sur un nouveau site occupant une position centrale, à la croisée des trois cliniques actuelles

  • une continuité dans l'histoire des cliniques Saint-Joseph et de l'Espérance, anciens dispensaires liés aux charbonnages de Bonne fin, Espérance, Bonne Fortune, et Patience et Beaujonc