Fin de vie

Nos soignants mettent tout en œuvre pour entourer la fin de vie des mêmes soins et de la même attention qu'ils portent à la vie.



Ce qui nous semble important

 
  • Nous prenons le temps d'écouter et de comprendre : le patient dans ses demandes, ses attentes et son cheminement, la famille et les proches, nos médecins et nos soignants pour s'ajuster au projet de soins en cours.
  • Nous mettons en place les meilleurs soins possibles pour soulager la douleur et l'inconfort.
  • Nous soutenons les soins palliatifs et continus : notre équipe de soins palliatifs et continus se déplace au chevet du patient sur les différents sites depuis plus de 20 ans, et nous disposons à la Clinique CHC Hermalle d’une unité de soins palliatifs et continus.
  • En maternité, des procédures spécifiques visent à accompagner les parents en cas de décès à la naissance.
  • Des ressources extérieures sont sollicitées en fonction des besoins: psychologues, équipes d’accompagnement spirituel.  
  • Nous intervenons toujours dans le respect des convictions philosophiques, religieuses, spirituelles et culturelles de chacun.
  • Nous respectons l’histoire unique des nos patients et de leur famille.  



Vous venez de perdre un proche ?


Toutes nos cliniques disposent d’une salle des défunts, accessible à tout patient quelle que soient ses convictions religieuses et/ou philosophiques. Des dispositions particulières sont prises pour les nouveau-nés et les enfants, ainsi que pour les patients de confession musulmane, avec des salles spécialement aménagées. 

Dans tous les cas, l’accompagnement de la famille et des proches reste la priorité des équipes, de même que la collaboration étroite avec les services de pompes funèbres.

document-1.jpg
Nous avons édité à votre intention des brochures reprenant les premières formalités à accomplir. Vous pouvez les consulter ci-dessous.
 

Le don d'organes


Quand tout est fini, la vie peut continuer sous une autre forme.
 

Un don d’organes demande beaucoup de générosité et de confiance de la part du patient et de sa famille, et de la transparence, de l'éthique et du respect de la part des soignants. Nos équipes, notamment aux soins intensifs, accompagnent les familles dans la dignité, le respect mutuel, et le dialogue. Nous sommes engagés dans une collaboration étroite avec Euro transplant, garantissant le respect des lois relatives à la transplantation d’organes.

Liens utiles :
www.beldonor.be
www.eurotransplant.org
www.transplantation.be

La loi sur l’euthanasie

 

Elle prévoit que tout patient peut demander l’euthanasie, moyennant une série de conditions. Elle prévoit aussi que tout médecin peut refuser de poser l’acte et tout soignant peut refuser de s’impliquer dans le processus. Le cas échéant, d’autres médecins et soignants accompagnent le patient.

Toutes ces démarches font partie d'une réflexion éthique globale, entreprise dans le respect de la loi.

Une euthanasie ce n'est pas :

  • combattre plus intensivement les symptômes avec la conséquence possible d’un raccourcissement de la vie
  • ne pas démarrer ou arrêter un traitement qui pourrait prolonger la vie
  • arrêter l’alimentation et/ou l’hydratation
  • la sédation terminale, c'est-à-dire une sédation voulue, décidée avec le patient et/ou son entourage, à cause de symptômes physiques ou psychologiques non contrôlés, sans intention de raccourcir la vie

Une euthanasie c'est :

L’euthanasie est un acte pratiqué par un médecin qui, dans les conditions fixées par la loi, met intentionnellement fin à la vie d’un patient à sa demande.
 
Il existe une différence importante entre

  • une déclaration relative aux traitements
  • une déclaration anticipée relative à l’euthanasie
  • une demande d’euthanasie

document-1.jpg

A télécharger

Prenez
un cookie !
Nous utilisons des cookies pour simplifier et améliorer votre expérience sur notre site. Pour plus d'informations sur l'utilisation que nous faisons des cookies, consultez notre politique de confidentialité.