Le diagnostic anténatal


Vers 12 semaines de grossesse (à la suite de la 1ère échographie), ou entre 22 et 24 semaines de grossesse (à la suite de l'échographie morphologique)


Même si c’est rare, il peut arriver que l’enfant à naître soit porteur (ou bien à risque) d’une malformation, d’une pathologie infectieuse ou autre.


Lorsque l’échographie réalisée en début de grossesse et/ou l’échographie morphologique réalisée au deuxième trimestre met en évidence un problème qui pourrait s’avérer grave, des examens complémentaires sont programmés au centre de diagnostic anténatal.
 
Cette prise en charge est organisée de manière à vous aider à comprendre clairement la situation et les options de soins possibles. En fonction du risque, nous organisons le suivi in utero, à la naissance, dans les jours qui suivent la naissance ou à long terme. Dans tous les cas, vous n’êtes pas seul(e)s : nous vous accompagnons à chaque étape et envisageons avec vous ce qui est le mieux pour votre bébé et vous.

En savoir plus sur le centre de diagnostic anténatal fleche.jpg

Prenez
un cookie !
Nous utilisons des cookies pour simplifier et améliorer votre expérience sur notre site. Pour plus d'informations sur l'utilisation que nous faisons des cookies, consultez notre politique de confidentialité.