Les perturbateurs endocriniens

Avoir une bonne hygiène de vie implique d'éviter autant que possible les perturbateurs endocriniens présents dans de nombreux produits courants tels que les plastiques, les pesticides, les cosmétiques et les produits de nettoyage, ainsi que certains aliments. Ces substances chimiques peuvent interférer avec le système hormonal de l'organisme, ce qui peut avoir des effets indésirables sur la santé, surtout pendant l'allaitement.

Lorsque vous allaitez, il est essentiel de prendre conscience des perturbateurs endocriniens présents dans votre environnement, car ils peuvent être transmis à votre bébé par le lait maternel. Les bébés, en particulier pendant les premiers mois de leur vie, sont vulnérables aux effets de ces substances sur leur développement hormonal.

Les perturbateurs endocriniens peuvent influencer la production de lait maternel et sa composition. Leur exposition peut perturber les taux d'hormones lactogènes, qui sont responsables de la production de lait, et ainsi affecter la quantité et la qualité nutritionnelle du lait maternel.

Pour réduire l'exposition aux perturbateurs endocriniens pendant l'allaitement, voici quelques pistes qui pourraient vous aider dans vos démarches:
  • Choisissez des produits sans substances toxiques. Optez pour des produits de soins personnels, des produits de nettoyage et des produits alimentaires exempts de produits chimiques potentiellement nocifs. Lisez les étiquettes et évitez les produits contenant des parabènes, des phtalates, des bisphénols et d'autres perturbateurs endocriniens connus.
  • Évitez les plastiques contenant des perturbateurs endocriniens. Utilisez des contenants en verre ou en acier inoxydable pour stocker et réchauffer les aliments ou les liquides, plutôt que des récipients en plastique qui pourraient libérer des substances toxiques.
  • Choisissez des aliments bio. Les aliments bio sont généralement moins susceptibles de contenir des résidus de pesticides et d'autres substances chimiques agricoles potentiellement perturbateurs endocriniens. Vous pouvez également, en épluchant et nettoyant bien vos aliments, vous débarrasser d’une grande partie de ces substances que l’on retrouve principalement sur la peau des produits.
  • Privilégiez les cosmétiques et produits d'hygiène naturels. Optez pour des produits de soins personnels sans substances chimiques potentiellement dangereuses pour vous et votre bébé.
Prenez
un cookie !
Nous utilisons des cookies pour simplifier et améliorer votre expérience sur notre site. Pour plus d'informations sur l'utilisation que nous faisons des cookies, consultez notre politique de confidentialité.