Cardiologie pédiatrique


Problèmes traités

Les patients suivis en consultation présentent différents types de pathologies:

Malformations cardiaques (+/- complexes)

Les malformations cardiaques sont présentes dès la formation du cœur, avant la naissance, et peuvent être plus ou moins compliquées. Elles sont dans certains cas visibles pendant la grossesse. Certaines d’entre elles nécessitent une simple surveillance, d’autres un traitement médical seul, et parfois une prise en charge par cathétérisme interventionnel ou par chirurgie. Ces deux dernières techniques ne sont pas réalisées dans notre institution mais nous entretenons des contacts privilégiés avec d’autres équipes les pratiquant (par exemple, le service de cardiologie pédiatrique de l’UCL, à Saint-Luc).

Troubles du rythme (héréditaires ou non)
Les troubles du rythme cardiaques sont des anomalies dans la conduction de l’électricité au sein du muscle cardiaque. Ils sont de gravité variable selon le type et peuvent nécessiter une simple surveillance, un traitement médicamenteux simple, ou parfois une prise en charge plus complexe (étude électrophysiologique, ablation).
Cardiomyopathies
Les cardiomyopathies sont des maladies qui touchent le muscle cardiaque en lui-même. Elles sont responsables d’une dysfonction de la pompe cardiaque qui peut restreindre les capacités physiques, provoquer des complications (comme des troubles du rythme graves, une mort subite, etc), ou fatiguer le cœur de façon importante. Ces patients nécessitent un suivi régulier, et parfois l’adaptation de leurs conditions de vie.
Maladies inflammatoires, par exemple le syndrome de Kawasaki
Le syndrome de Kawasaki est une maladie encore mal comprise. Elle survient chez les petits enfants et cause une fièvre élevée sans foyer infectieux, persistant plusieurs jours et s’associant à une hyperplaquettose, un gonflement des ganglions et des manifestations cutanéo-muqueuses. Elle peut provoquer des lésions au niveau des artères coronaires qui doivent être dépistées et surveillées durant toute la croissance.
Suivi de patients ayant reçu des traitements cardio-toxiques
Certains médicaments nécessaires pour traiter des cancers ou d’autres maladies chroniques peuvent agresser les cellules myocardiques, et provoquer (même après un long délai) une dysfonction du cœur. Les patients qui reçoivent ces traitements sont donc suivis tout au long de leur croissance de façon à dépister et à traiter le plus précocement possible une atteinte cardiaque.
Dépistage
Il est organisé dans le cadre d’une pratique sportive intensive (soit un seuil fixé aux alentours de 10 heures par semaine), de souffles entendus par le pédiatre traitant, le généraliste, ou la médecine scolaire, etc.

Prenez
un cookie !
Nous utilisons des cookies pour simplifier et améliorer votre expérience sur notre site. Pour plus d'informations sur l'utilisation que nous faisons des cookies, consultez notre politique de confidentialité.