Endocrinologie - diabétologie - nutrition


Diabète gestationnel

Définition et prévalence

 
  • Le diabète gestationnel (DG) est une élévation de la glycémie (le taux de sucre dans le sang) diagnostiquée pendant la grossesse, généralement au dernier trimestre.
  • 10% des grossesses sont concernées. Le risque est plus élevé en cas de diabète gestationnel lors d’une précédente grossesse (30 à 84% des cas).
  • Les hormones produites pendant la grossesse favorisent une résistance à l’insuline et sont diabétogènes.

Dépistage

 

Le dépistage est recommandé chez toutes les mamans entre la 24e et la 28e semaine de grossesse (test HGPO). Un dosage de la glycémie à jeun est réalisé en début de la grossesse si le risque est élevé (> 35 ans, excès de poids, antécédent de diabète gestationnel ou bébé de plus de 4 kg, OMPK).


Prise en charge

 
  • Si vous présentez un diabète gestationnel, prenez rapidement rendez-vous avec l’équipe de diabétologie. Vous serez reçue par l’infirmière, la diététicienne et le diabétologue.
 
  • Il est  important de maintenir la glycémie dans la norme autant que possible pour protéger le bébé et la maman. Si la glycémie est trop élevée, le bébé grossit anormalement et pourrait présenter une hypoglycémie à la naissance. Le risque d'un problème de poids dès l’enfance et de diabète de type 2 à l’âge adulte sont également accrus. Chez la maman, le déséquilibre glycémique augmente le risque d’hypertension et le risque de césarienne.
 
  • Vous serez amenée à contrôler votre glycémie régulièrement au bout du doigt. L’infirmière vous fournit le matériel et les explications (objectifs: taux de glycémie < 92 mg/dl à jeun et < 120 mg/dl 2h après le repas).
 
  • Vous recevrez les conseils personnalisés de la diététicienne. Dans la majorité des cas, un régime suffit pour équilibrer le diabète. Parfois, il faut recourir à des petites doses d’insuline jusqu’à l’accouchement.

Suivi postpartum

 

Les mamans qui ont présenté un diabète gestationnel risquent de développer un diabète de type 2 (risque 7x plus élévé endéans les 5 à 10 ans). Prenez rendez-vous avec votre diabétologue 6 à 12 semaines après l’accouchement pour contrôler l’HGPO. S'il reste des anomalies, des mesures de prévention seront mises en place.


Prenez
un cookie !
Nous utilisons des cookies pour simplifier et améliorer votre expérience sur notre site. Pour plus d'informations sur l'utilisation que nous faisons des cookies, consultez notre politique de confidentialité.