Visite du Ministre de la santé à MontLégia

28 octobre 2020

Partager

Ce mercredi, Franck Vandenbroucke a rencontré quelques médecins et la direction de l’hôpital avant de visiter l’unité Covid déployée dans la salle de réveil du bloc opératoire.

Visite du Ministre de la santé à MontLégia

Les échanges ont été constructifs et sans tabou : à MontLégia, la capacité maximale est atteinte en soins intensifs, les soignants sont à bout, le temps est à l’action. Action pour libérer les infirmières en formation pour renforcer la prise en charge, pour intensifier les transferts entre hôpitaux, pour faire entrer l’armée dans le combat mené sur le terrain, pour garantir enfin des conditions de travail correctes aux soignants, sur le plan pratique mais aussi éthique.
 
Après une visite de l’unité de soins intensifs déployée dans la salle de réveil du bloc opératoire, c’est un ministre manifestement touché qui a rencontré la presse : « C’est très douloureux, ce que j’ai vu. Pour les patients et leur famille. Mais aussi pour les soignants qui travaillent dans ces services : la situation est invraisemblable, surtout que c’est la deuxième fois. On ne peut pas s’imaginer combien c’est dur. Tout le monde doit comprendre qu’aujourd’hui, il faut venir au secours des hôpitaux et du système des soins de santé. »
 
Franck Vandenbroucke a souligné l’importance des transferts entre hôpitaux, notamment vers la Flandre mais au besoin vers l’Allemagne, arguant que la solidarité n’a pas de frontière. Ces transferts constituent la solution pour désengorger les hôpitaux liégeois et assurer une prise en charge optimale de tous les patients. Il a aussi rassuré les gestionnaires sur les questions financières, annonçant une autre avance de trésorerie pour les hôpitaux et l’activation du fonds blouse blanche.

DSC_0021.JPG

DSC_0012.JPG

DSC_0035.JPG

Prenez
un cookie !
Nous utilisons des cookies pour simplifier et améliorer votre expérience sur notre site. Pour plus d'informations sur l'utilisation que nous faisons des cookies, consultez notre politique de confidentialité.