Hôpital sans latex

Le Groupe santé CHC figure parmi les premiers hôpitaux européens ayant abandonné le latex, matière élastique à laquelle de plus en plus de personnes sont allergiques.
 

L'allergie au latex – omniprésent dans notre vie quotidienne et plus encore en milieu hospitalier – est devenue un problème de santé publique. On estime que 6% de la population sont touchés. Ce qui revient à dire que, chaque jour en moyenne, un ou deux patients opérés au sein du Groupe santé CHC présentent cette allergie. Au stade sévère, celle-ci peut provoquer un choc dit anaphylactique, réaction allergique brutale pouvant mettre la vie du patient en danger.

Les soignants ne sont pas plus épargnés, au point que l'allergie au latex a été reconnue comme maladie professionnelle. Les mesures préventives ne suffisant pas, le Groupe santé CHC a banni le latex non seulement de ses blocs opératoires mais de tous ses lieux de soins. 

Prenez
un cookie !
Nous utilisons des cookies pour simplifier et améliorer votre expérience sur notre site. Pour plus d'informations sur l'utilisation que nous faisons des cookies, consultez notre politique de confidentialité.