La caféine et l’alcool

Il est recommandé d'éviter une consommation excessive de caféine et d’éviter l’alcool pendant l'allaitement, car ces substances passent directement dans le lait maternel et peuvent affecter votre bébé et son bien-être.
La caféine présente dans le café, le thé, les colas, les boissons énergisantes, etc. peut rendre certains bébés nerveux et irritables.
Pour limiter l'impact de la caféine sur votre bébé, il est recommandé de ne pas dépasser deux tasses de boissons contenant de la caféine par jour, soit un apport maximal de 300 mg de caféine par jour. En revanche, vous pouvez opter pour ce type de boisson en version décaféinée. Si vous cherchez d’autres alternatives, vous pouvez consommer des boissons à base de céréales comme la chicorée ou des tisanes de tilleul, de camomille, de menthe, de fruits qui sont d’excellentes options pour remplacer les boissons contenant de la caféine. Ces boissons sont naturelles, sans caféine et peuvent également vous apporter une agréable sensation de détente et de réconfort. En privilégiant une consommation modérée de caféine et en évitant l'alcool pendant l'allaitement, vous contribuez à la santé et au bien-être de votre bébé.
Prenez
un cookie !
Nous utilisons des cookies pour simplifier et améliorer votre expérience sur notre site. Pour plus d'informations sur l'utilisation que nous faisons des cookies, consultez notre politique de confidentialité.