Centre de diagnostic anténatal

Même si c’est rare, il peut arriver que l’enfant à naître soit porteur (ou bien à risque) d’une malformation ou d’une pathologie infectieuse. L’échographie peut mettre un problème en évidence, mais ne suffit pas toujours pour le confirmer. Dans toutes ces situations, les mamans sont orientées vers le centre de diagnostic anténatal pour des examens complémentaires.


bebe-stheto.jpg

Le suivi est organisé au cas par cas


Le centre de diagnostic anténatal est basé à la Clinique CHC MontLégia mais il prend aussi en charge les patientes de la maternité de la Clinique CHC Heusy et d’autres maternités.

En fonction du degré de gravité des anomalies, une prise en charge in utero, à la naissance ou dans les jours qui suivent est organisée. La grossesse demandera parfois un suivi spécifique au MIC, ou la prise en charge de l’enfant peut nécessiter une hospitalisation au service néonatal.


Le Centre de diagnostic anténatal accompagne les parents tout au long de leur parcours:
  • pour confirmer le diagnostic et discuter des possibilités de prise en charge 
  • pour ​déterminer les options possibles
  • pour assurer la continuité des soins en fonction des options discutées et choisies avec les parents
  • pour les accompagner et les soutenir dans leurs réflexions et dans leurs choix (qui peuvent aller jusqu’à la question du maintien ou de l’interruption médicale de la grossesse dans le cas de problèmes sévères), tout en respectant et en tenant compte de leurs convictions (philosophiques, religieuses) 
  • pour anticiper le suivi à long terme
  • pour assurer la transmission des informations entre les différents professionnels qui interviennent dans la prise en charge (service ou gynécologue qui réfère la patiente, services internes à l’hôpital, services en aval)

Notre équipe est pluridisciplinaire. Elle est composée de gynécologues spécialistes en diagnostic anténatal, de sages-femmes, de pédiatres, de néonatologues, de chirurgiens, qui travaillent en étroite collaboration avec leurs confrères d’autres disciplines (imagerie médicale, laboratoire, génétique si besoin…). Les psychologues, les assistantes sociales, ainsi que le service d’accompagnement spirituel peuvent également intervenir en fonction des besoins des parents.

L’équipe travaille étroitement avec le MIC et le service néonatal. L’infirmière coordinatrice constitue la plaque tournante de cette équipe et le relais privilégié pour les parents.
 

 

Voir plus
Prenez
un cookie !
Nous utilisons des cookies pour simplifier et améliorer votre expérience sur notre site. Pour plus d'informations sur l'utilisation que nous faisons des cookies, consultez notre politique de confidentialité.