Clinique CHC Waremme

Clinique CHC Waremme

Redéploiement de la clinique

La clinique evolue pour assurer sa pérennité et rester en phase avec le plan stratégique du groupe. Le plan de redéploiement prévoit plusieurs modifications de taille.

Il comprend à la fois un reconditionnement de certains locaux existants et deux nouvelles extensions: un agrandissement du bâtiment à côté des urgences pour accueillir le nouveau service de soins intensifs et une nouvelle aile sur 3 niveaux, pour agrandir la polyclinique, l’unité C+D et l’unité de revalidation. 


Un nouveau service de soins intensifs

Le nombre de lits de soins intensifs passera de 6 à 3. Ils seront déménagés dans un service attenant au service des urgences où ils seront gérés par une équipe commune. Les médecins (urgentistes et intensivistes) superviseront ces 3 lits, en collaboration avec les médecins spécialistes du site. L’esquisse de ce nouveau service est en voie de finalisation.

Le bloc opératoire et la salle d’endoscopie (rénovée) seront mieux articulés, avec pour objectifs une meilleure circulation des patients et des soignants, et une meilleure gestion des entrées et sorties de la salle de réveil.

Un nouveau batiment de 3 étages

Le nouveau bâtiment sera érigé sur 3 niveaux à la place de l’ancien service de médecine nucléaire. Il accueillera, au premier étage, 4 lits supplémentaires de Chirurgie – Médecine (transféré de l’unité CD bis) et, au deuxième étage, 4 lits supplémentaires de revalidation. Le cahier des charges de cette extension est en cours de rédaction.

L’agencement de la polyclinique au rez-de-chaussée et l’aménagement du nouveau centre de revalidation fonctionnelle viendront ensuite.

Le permis relatif à ces importants travaux d’extension a été octroyé au printemps 2017, mais la direction a décidé de temporiser ces travaux en attendant que soit mieux définie la réforme des soins de santé (et ses conséquences) engagée par la ministre Maggie De Block. 

Des travaux de reconditionnement 

Ils ont démarré en 2016. En gériatrie, une nouvelle répartition des espaces a permis la création d’une nouvelle salle à manger, d’une nouvelle salle d’ergothérapie et d’une chambre à deux lits. Le service a profité de cette remise à neuf pour réaménager complètement ses réserves et espaces de rangement. 

Aux urgences, les travaux se sont déroulés durant l’été. Le service a annexé quelques locaux attenants pour y installer la tisanerie et l’office alimentaire. L’ancien office alimentaire a été transformé en chambre d’hospitalisation provisoire. Quelques mètres carrés ont été grignotés sur le patio, afin d’y installer un box supplémentaire (5 box au total). 

Enfin, l’ancien fumoir situé à l’intérieur de l’hôpital a été réaménagé en bureau. Désormais le fumoir est situé à l’extérieur comme le veut la charte des hôpitaux sans tabac, à laquelle adhèrent tous les établissements du Groupe santé CHC.


Prenez
un cookie !
Nous utilisons des cookies pour simplifier et améliorer votre expérience sur notre site. Pour plus d'informations sur l'utilisation que nous faisons des cookies, consultez notre politique de confidentialité.