Soins palliatifs et continus


Le patient « sujet » plutôt qu' « objet » de soins

Dès qu'un diagnostic de maladie grave est posé, les conditions d'existence sont bouleversées. Pour les équipes, cela signifie qu'au-delà du geste technique, il s'agit aussi de prendre soin, d'aider les patients à affronter
 
  • des problèmes physiques (douleurs, nausées, difficultés respiratoires...)
  • des troubles psychologiques et relationnels (angoisse, tristesse, dépression...)
  • des difficultés sociales et soucis financiers (congé palliatif, démarches en cas de retour à domicile...)
  • un questionnement spirituel (accompagnements religieux, philosophiques...)

Notre approche du patient est globale.
Nous souhaitons que le patient devienne « sujet » plutôt qu'« objet » de soins

 
  • Nous prenons en compte les aspects médicaux, la souffrance psychologique, sociale, familiale et spirituelle
  • Nous assurons la continuité des soins en équipe multidisciplinaire
  • Nous considérons que tout acte de soin est un acte éthique. Les soins sont basés sur les symptômes et les besoins du patient, et non sur le nombre de jours qu'il lui reste à vivre
  • Le temps est celui de l'instant, du moment présent, "être" et "se taire" sont parfois plus importants que "faire" et "parler"
  • Nous veillons tout particulièrement au bien-être et au confort de nos patients
  • Nous les soutenons, ainsi que leurs proches, dans leurs moments de vie et leurs émotions. Nous tâchons toujours d'établir une relation vraie.

Prenez
un cookie !
Nous utilisons des cookies pour simplifier et améliorer votre expérience sur notre site. Pour plus d'informations sur l'utilisation que nous faisons des cookies, consultez notre politique de confidentialité.