Visite de contrôle chez le gynécologue


4 à 6 semaines après l'accouchement


En général, les jeunes mamans passent une visite de contrôle chez leur gynécologue 4 à 6 semaines après la naissance du bébé.
 
Il procèdera notamment à une prise de tension, une pesée, un examen gynécologique, la vérification de votre épisiotomie éventuelle/cicatrice de césarienne, un examen des seins si vous allaitez.
 
C’est aussi le moment de lui poser toutes les questions que vous avez encore, que vous ne lui avez pas posées à la maternité. C'est souvent lors de ce rendez-vous que le gynécologue donne son avis par rapport à la reprise des relations sexuelles et aborde la question de la contraception (si elle n'a pas été abordée à la maternité).



Parfois, vous devez consulter plus tôt


Certains signes sont des motifs de consultation auprès de votre gynécologue :
 
  • température supérieure à 38°C et persistante
  • caillots ou pertes de sang abondants (c’est-à-dire : 2 à 3 bandes hygiéniques/20 à 30 minutes). En règle générale, les pertes de sang s’estompent au fur et à mesure des semaines qui suivent l’accouchement pour disparaître après 3 à 6 semaines
  • cicatrice de césarienne ou d’épisiotomie qui s’ouvre
  • maux de tête, vomissements ou nausées
  • douleurs, rougeurs et chaleur au niveau des mollets
  • difficultés respiratoires
  • baby-blues persistant
  • rougeurs, douleurs et chaleur au niveau des seins
  • douleurs abdominales, surtout accompagnées de pertes vaginales malodorantes
  • douleurs mictionnelles (en urinant)
  • suture douloureuse ou purulente (épisiotomie ou cicatrice de césarienne)
  • faiblesse générale, difficulté à quitter le lit
Consulter un gynécologue fleche.jpg

Prenez
un cookie !
Nous utilisons des cookies pour simplifier et améliorer votre expérience sur notre site. Pour plus d'informations sur l'utilisation que nous faisons des cookies, consultez notre politique de confidentialité.