Etude du sommeil pédiatrique

Etude du sommeil pédiatrique

Les troubles du sommeil font parties des problèmes régulièrement rencontrés en pédiatrie, qu'il est important de traiter précocement afin d'éviter d'altérer la qualité de vie de l'enfant.
 

Les problèmes rencontrés sont multiples, variant entre :

  • l'insomnie du nourrisson (qui refuse de se coucher et qui s'éveille en pleurant toutes les nuits), de l'enfant et de l'adolescent
  • le syndrome d'apnées obstructives du sommeil (SAOS)
  • les apnées centrales, les hypersomnies
  • les parasomnies (terreur nocturne, somnambulisme et cauchemars) 
  • la mort subite inexpliquée du nourrisson
  • ...

Lors d'une anamnèse fouillée en consultation et en fonction de l'âge de l'enfant, différents examens complémentaires seront proposés si besoin, dont le principal reste la polysomnographie. Cet examen permet d'étudier l'architecture du sommeil et de détecter des anomalies respiratoires liés au sommeil. Des conseils, un traitement ou un avis complémentaire à une autre spécialité, seront demandés en fonction du résultat.

Chez le nourrisson, lors d'un risque de mort subite inexpliquée du nourrisson, une surveillance par monitoring cardio-respiratoire a domicile est proposée dans certaines situations.


Le sommeil fait partie de nos besoins essentiels, aussi bien que de manger et respirer. 

Le sommeil est présent dans tout le règne animal et occupe en moyenne un tiers de notre temps. Il se caractérise par une diminution de l'état de conscience et une limitation des perceptions. Ce repos est indispensable chez l'être humain mais, garde malgré les avancées scientifiques, de nombreuses parts de mystère.

Chez le nourrisson, l'enfant et l'adolescent, ce sommeil est d'autant plus important pour permettre une croissance optimale par la sécrétion d'hormone de croissance, une mémorisation des acquisitions et un bon fonctionnement du cerveau. Le sommeil correspond à une succession de phases marquées par différentes activités électriques des cellules du cerveau revenant de façon cyclique au cours de la nuit d'une durée variant de 16h à 18h par jour. Dès les premiers mois de vie, ce sommeil va évoluer pour progressivement ressembler au sommeil de l'adulte avec une durée de moyenne de 8h par jour.


Services de référence

Groupe santé CHC - Pédiatrie

En savoir plus
Prenez
un cookie !
Nous utilisons des cookies pour simplifier et améliorer votre expérience sur notre site. Pour plus d'informations sur l'utilisation que nous faisons des cookies, consultez notre politique de confidentialité.